Aujourd'hui, Alger forme une importante agglomération

Téléphérique Oued Koriche-Bouzareah : son exploitation retardée d’une journée

telepherique-bouzareah-17

L’exploitation du téléphérique Oued Koriche-Bouzaréah a été reportée à aujourd’hui pour « des raisons de sécurité », a affirmé hier, une source responsable à l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA).

L’ouverture au public s’est faite aujourd’hui, afin d’ « assurer toutes les conditions de sécurité » aux usagers, a précisé la même source. C’est ainsi que, « juste après l’inauguration du téléphérique lundi 15 septembre, un fort attroupement de passagers devant la porte principale du téléphérique a endommagé un mécanisme de sécurité. C’est pour cette raison que nous avons préféré reporter d’une journée l’ouverture au public » de ce téléphérique, précise-t-on. Les systèmes de sécurité « ont été ainsi testés de nouveau, et on a pu faire un aller-retour Triolet-Djebel Koukou en 12 minutes », a expliqué la même source.

Ce téléphérique, qui relie les communes de Oued Koriche au niveau du Triolet, en contrebas de la cité Diar El Kef, et Bouzaréah au niveau de Djebel Koukou, sur une longueur de 3 km et à une altitude de 367 m a été officiellement mis en service lundi 15 septembre par le ministre des Transports Amar Ghoul, après plusieurs mois de retard. Lors du voyage inaugural lundi, le ministre des Transports Amar Ghoul, accompagné du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, des cadres de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA) s’est félicité de la mise en service de ce téléphérique.

Il est Doté de 57 cabines de couleur bleue et de forme ovale d’une capacité de transport de 10 à 15 personnes chacune, ce téléphérique sera accessible aux usagers tous les jours de la semaine de 6 h à 19 h, à raison de 30 DA par personne. Ce téléphérique peut transporter jusqu’à 2.400 voyageurs par heure et par sens, la durée moyenne du trajet Oued Koriche-Bouzaréah étant de 12 minutes, selon la fiche technique du projet.

À consulter:  Téléphérique à Bab El Oued-Z'ghara en service

Les transports urbains vont bon train à Alger

Les Transports à Alger: Extension du métro, tramways et téléphériques

Les transports urbains à Alger vont bon train, les travaux d’extension du métro, tramways et téléphériques se poursuivent allégrement. Omar Hadbi, DG de l’entreprise du métro d’Alger (EMA) dévoile dans son entretien à TSA-ALGÉRIE, les quartiers de la capitale qui seront désservis d’ici peu par le métro.

Gator Website Builder
Archives