Aujourd'hui, Alger forme une importante agglomération

Téléphérique Bab El Oued-Z’ghara (Alger) en service depuis hier

mercredi 2 janvier 2019, en présence du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, le téléphérique de Bab-El-Oued-Z’ghara (Alger) est entré en exploitation.

Cette ligne vient s’ajouter aux cinq (5) autres que compte la wilaya d’Alger: El Hamma-El Madania, Jardin d’Essai-Riadh El Feth, Palais de la culture-Oued Kniss, Notre Dame d’Afrique-Bologhine et Oued Koriche-Bouzaréah.

Les téléphériques en Algérie sont exploités et gérés par l’Entreprise de transport algérien par câbles (ETAC) qui est une société mixte créée sur le principe 49/51% et regroupant la société Métro d’Alger (EMA) et l’Etablissement public de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA), qui détiennent 51% du capital de l’entreprise, et le partenaire français POMA qui s’occupe des travaux de réalisation avec 49% du capital.

Le transport par téléphérique est assuré dans six (6) wilayas: Alger, Blida, Tizi-Ouzou, Annaba, Constantine et Tlemcen.

À consulter:  Alger Centre -127e photo

Les transports urbains vont bon train à Alger

Les Transports à Alger: Extension du métro, tramways et téléphériques

Les transports urbains à Alger vont bon train, les travaux d’extension du métro, tramways et téléphériques se poursuivent allégrement. Omar Hadbi, DG de l’entreprise du métro d’Alger (EMA) dévoile dans son entretien à TSA-ALGÉRIE, les quartiers de la capitale qui seront désservis d’ici peu par le métro.

Archives