Aujourd'hui, Alger forme une importante agglomération

Ouverture d’un deuxième tronçon du tramway d’Alger

Un deuxième tronçon du tramway d’Alger, long de plus de neuf kilomètres et reliant l’est de la capitale au centre, a été inauguré vendredi, a indiqué l’agence de presse APS. Le premier tronçon de 7,2 km reliant Bordj El Kiffan à la cité des Bananiers, à l’est d’Alger, avait été inauguré en mai 2011.

Les premières rames, bondées de passagers, ont commencé à circuler à 6 h (5 h GMT), entre le quartier des Fusillés, au centre d’Alger, et Bordj El Kiffan, en passant par le quartier des Bananiers, à l’est de la capitale, selon la même source.

Ce deuxième tronçon compte 14 stations dont deux stations multimodales (station regroupant métro, tramway, train, téléphérique, taxis et bus) situées dans les quartiers les Caroubiers et les Fusillés. Une rame est prévue toutes les sept minutes entre 05 h et 24 h. Les tarifs, varieront entre 20 et 50 dinars pour le ticket unique en fonction des zones, avec des possibilités d’abonnements.

L’exploitation commerciale et la gestion du tramway d’Alger ont été confiées à l’Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (Etusa) en attendant la prochaine mise en place de la Société d’exploitation des tramways (Setram), selon des sources officielles. La Setram est détenue à 30 % par l’Entreprise du métro d’Alger (EMA), 21 % par l’Etusa et 49 % par la Régie autonome des transports parisiens (RATP, France).

Selon des sources officielles, plus de six millions d’usagers ont utilisé le premier tronçon du tramway depuis sa mise en service, à raison d’environ 20 000 passagers par jour. Un 3e tronçon de 7 km est attendu dans un an, ce qui portera la longueur du tram à 23,2 km pour 36 stations où 185 000 voyageurs quotidiens seront attendus.
[via AFP] tsa-algerie.com

À consulter:  Alger Centre -127e photo

Une réponse à Inauguration d’un 2em tronçon du tramway d’Alger

Les transports urbains vont bon train à Alger

Les Transports à Alger: Extension du métro, tramways et téléphériques

Les transports urbains à Alger vont bon train, les travaux d’extension du métro, tramways et téléphériques se poursuivent allégrement. Omar Hadbi, DG de l’entreprise du métro d’Alger (EMA) dévoile dans son entretien à TSA-ALGÉRIE, les quartiers de la capitale qui seront désservis d’ici peu par le métro.

Archives